poser
Question juridique - Mon conseiller juridique
15556
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15556,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive
 

Question juridique

Pour toutes vos questions d’ordre juridique, notre service vous garantit d’avoir une réponse claire et concise.

Ainsi, notre service vous est destiné quel que soit le domaine de Droit auquel peut appartenir votre litige.

Nos avocats sont les mieux placés pour vous indiquer la meilleure marche à suivre dans tous les domaines de Droit.

Nos avocats opèrent dans les dossiers relatifs au Droit public tel que le contentieux administratif et fiscal, mais aussi le Droit privé dans toutes ses branches, du Droit de la famille, au Droit du travail, sans oublier le Droit pénal et le Droit commercial. ( liste non-exhaustive)

Ainsi, nos avocats sont disposés à répondre aux questions les plus complexes. Mais cette compétence n’est pas limitée au Droit Interne.

Les compétences et connaissance de nos conseillers juridiques ne sont pas limitées au Droit Français.

D’où la possibilité de vous orienter vers notre service pour obtenir la réponse aux questions relatives aux conflits de lois ou conflits de juridictions, qui peuvent naître suite à un litige vous opposant à une personne de nationalité étrangère ou vivant dans un état autre que la France.

Grace aux multiples années d’expériences, nos spécialistes, sont en mesure de vous donner une réponse conforme à la loi, mais aussi et surtout à la jurisprudence.

Dans certaines matières, la jurisprudence joue un rôle énorme pour combler les lacunes et le vide législatif, d’où l’importance pour un conseiller juridique d’être à jour par rapport aux nouvelles lois, mais aussi à la jurisprudence. À cet effet, il faut souligner que la Cour de cassation a condamné un avocat pour avoir failli à son devoir de compétence, suite au fait qu’il a omis de se baser sur une jurisprudence communautaire qui aurait permis un gain de cause à son client.

Ainsi, suivre et connaître et demander l’application d’une jurisprudence n’est plus un atout pour l’avocat qui vous représente, mais c’est une obligation déontologique par laquelle il est tenu.

N’hésitez donc pas à poser vos questions à notre service en nous contactant par téléphone sur le 01 87 64 35 07 ou en nous envoyant un mail sur contact@monconseillerjuridique.fr